L’amour en marge de Françoise Rey

Je remercie Babélio et La musardine pour m’avoir envoyé ce livre que j’ai mis énormément de temps à chroniquer.

« Elle marchait dans une grande avenue piétonne de Bruxelles, dont elle n’avait même pas regardé le nom. L’eût-elle regardé qu’elle ne l’eût pas retenu. » C’est ainsi que commence ce livre.

Si c’est un livre érotique, il n’est pas ordinaire, il raconte quatre histoires, quatre nouvelles qui au premier regard semblent n’avoir aucun lien et pourtant s’enchaînent les unes aux autres. Lire la suite

Publicités