Celles qui attendent de Fatou Diome

Arame est l’épouse du vieux Koromâk qu’elle a épousé pour se plier à la volonté de ses parents comme ça se passe au Sénégal. Le poids de la tradition rythme la vie de ce village insulaire. Elle déteste son mari d’autant plus qu’il est malade. Elle à mis au monde deux garçons.  L’ainé est décédé, alors ses deux épouses ont quitté le village laissant à la grand-mère le poids de leurs sept enfants à élever. Son deuxième fils Lamine est condamné à faire vivre le clan, après des études inachevées à Dakar, il erre au village de petits boulots en petits boulots. Lire la suite

Publicités