J’étais l’origine du monde de Christine Orban

 

Christine Orban se met dans la peau de Joana Hifferman modèle islandais du tableau L’origine du monde peint par Gustave Courbet.       

J’avais une appréhension avec cette auteure sans savoir pourquoi ou plutôt si, elle ne m’avait pas semblé aussi sympathique que cela dans une émission télévisée.

Mais je dois reconnaître que non seulement je me suis amusé avec ce livre mais qu’en plus se mettre dans la peau de cette femme n’était certainement pas aussi facile que cela. Lire la suite

Publicités