Geai de Christian Bobin

geai-christian-bobin-Au début, Albain était un petit enfant rêveur qui a deux sœurs plus jeunes que lui qu’il appelle Babille et Cogne. « Dans les films policiers on voit souvent deux inspecteurs se pencher sur un suspect : un dur et un doux. Ils alternent douceurs et violences, se succèdent l’un à l’autre, sans fin, pour épuiser leur proie. Babille est la toute douce. Cogne est la toute dure. »

Sur le lac gelé de Saint-Sixe Albain découvre Geai mais elle « était morte depuis deux mille trois cent quarante-deux jours quand elle commença à sourire» Lire la suite

Publicités