Reflets sur la rivière obscure de Qiu Huadong

« À la nuit tombée, la couleur noire envahit tout, jusqu’à l’eau de la rivière. L’encre nocturne s’y écoule lui conférant une teinte plus intense que l’obscurité vespérale elle-même. »

C’est ainsi que commence ce petit livre donnant une idée du climat sinistre de ce roman. Elle, Wang mei a vingt deux ans, un diplôme de commerce en poche mais fait un travail d’hôtesse dans un karaoké. C’est une « sanpei » qui à trois devoirs : boire avec le client, chanter avec lui et l’accompagner au lit.

Et ce soir la patronne lui dit : « nous avons un hôte très important, tu dois prendre bien soin de lui. Tu es la plus jolie de nos hôtesses, il faut qu’il soit satisfait. » Lui, n’est autre que Luo Ning, le présentateur vedette du jeu « Toute la vérité » c’est l’émission phare d’une chaîne de télévision, marié avec une présentatrice de télévision d’une autre chaîne. Le couple idéal, beau, riche et envié. Lire la suite