13eme Festival du Népal à la grande pagode du bois de Vincennes

Nepal 201603 Nepal 201605 Nepal 201607 Nepal 201608 Nepal 201609 Nepal 201610 Nepal 201611 Nepal 201612 Nepal 201613 Nepal 201614 Nepal 201615

La Kumari (avec la couronne sur la tête) est une enfant déesse vénérée par les Népalais. C’est une enfant déesse choisie par des moines qui doit répondre à plusieurs critères sélectifs (dents blanches, peau douce, aucune cicatrice, bonne santé..). D’après Wikipedia son sort n’est pas le plus enviable. Cependant d’après les commentaires faits par l’Association Culturelle du Népal à Paris, les choses changent petit à petit.

Ici il s’agit d’une figurante bien entendu et qui sourit contrairement à l’usage.

Cependant c’était un moment festif avec des gens souriants et agréables. Qui plus est demander à une fille, femme de poser est ce jour-là très aisé, elles s’y prêtent avec le sourire et la bonne humeur.

Durant les danses traditionnelles il y a des conférences organisées dans la Pagode mais impossible de tout suivre.

Hier le soleil pâlot était de la partie.

Festival du Bouthan

festival-la-journee-du-bhoutan-a-paris_1

Aujourd’hui c’est le festival du Bouthan à la grande pagode du bois de Vincennes organisé par la Maison du Bouthan .
Le Bouthan est un petit pays enclavé dans les montagnes de l’Hymalaya avec pour voisins : le Népal, la Chine, l’Inde et le Bengladesh.
Ce pays est une monarchie constitutionnelle depuis 2008 et la religion nationale est le Boudhisme Tibétain, ça interpelle !
La télévision a fait son apparition en 1999 ainsi qu’internet.

Quand d’autres pays basent l’indice de prospérité sur le PNB (Produit National Brut) le Bouthan lui se sert de l’indice BNB (Bonheur National Brut) à chacun de se faire une idée. Au travail comme durant les études les bhoutanais se doivent de porter la costume national.

 

Le roi et la reine du Bhoutan
Le roi et la reine du Bhoutan

L’altitude du Bouthan varié de 97 mètres à 7 553 mètres à flans d’Himalaya. C’est impressionant.

Taktshang

Article-6

Ce qui est étonnant c’est que la deuxième langue obligatoire est l’Anglais. Chaque Bhoutanais parle cette langue. À l’inverse des Philippines occupées depuis des années par les américains ou l’anglais est devenu obligatoire en raison de l’annexion, je n’ai pas compris pourquoi, sauf, que la principale ressource nationale est le tourisme. Réglementé.
J’ai lu quelque part que le visa était de 200€ jour, comprenant l’hébergement, la nourriture et le circuit. Bien entendu l’accès est réglementé.
Comme d’autres endroits même si… c’est sûrement un très beau pays.

Il va sans dire que j’aurais aimé y poser les pieds, contempler ces monastères, échanger avec ce peuple chaleureux et apprendre chaque jour.

Bonne visite en tout cas.