La route des laves

L’île est volcanique et le piton de la fournaise est un des volcans les plus actifs du monde non pas parce qu’il explose mais par toutes ses coulées de lave qui débordent et recouvrent tout sur leur chemin jusqu’à augmenter la superficie du département.
Si la mer au fil du temps ronge le territoire acquis, la nature reprend ses droits et des arbres repoussent au milieu de nulle part.
C’est féérique voire stellaire.

Publicités

15 réflexions au sujet de « La route des laves »

  1. Ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles . Et quelles nouvelles.
    Tes photos sont superbes.
    L’océan est déchaîné juste comme j’aime.
    Et je vois que tu ne t’ennuie pas.
    Gros bisous métropolitains. 😉
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

    1. Merci celestine, c’est vrai que je suis un peu fainéant et que je passe très peu sur les blogs surtout parce que j’ai une mauvaise connexion WIFI ici et d’autre part parce que je suis en train de cavaler pour prendre possession d’un appartement qui m’est octroyé mais que je n’ai toujours pas !!!
      Ici beaucoup de vent et de pluies les dernières 72 heures et il fait froid (21)C) 😀
      Bisous d’ici.

      J'aime

  2. J’ai toujours aimé les volcans mais pas de trop près quand même. Surtout cette végétation qui tente par tous les moyens de pousser dans la lave séchée. Ces photos sont très belles. Merci.

    J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s