Décision, partir ou rester ?

vagues-97 vagues-99 vagues-100

Ce paysage magnifique se trouve juste à la sortie d’un centre commercial à l’ouest de Saint-Pierre ; c’est un peu irréel pour un parisien habitué à vivre dans le béton que de voir ça avant de remonter en voiture.
Je pourrai contempler les vagues s’échouer sur les rochers sans m’en lasser et chatouiller le déclencheur de mon appareil photo sans m’ennuyer pour capter LA photo magnifique.
La mer me captive, m’apporte une certaine sérénité, un grand plaisir. Le fait de pouvoir me baigner dans le lagon des heures durant, dans une eau transparente, chaude et de « nageouller » me procure une certaine jouissance.
Sur le sable, je réfléchis, je rêve à mon avenir.
En fait, j’ai l’envie de rester là auprès de ma fille, de voir grandir mon petit-fils, ma fille qui vit ici depuis plus de sept ans et qui m’a profondément manqué toutes ses années. L’idée fait son chemin à tel point point que je suis à la recherche d’un appartement, j’ai le possibilité de me faire rembourser mon billet de retour, le seul « hic » est lié à mes petits problèmes de santé et l’appareil qui m’aide à passer des nuits calmes mais il y a un CHU tout près et je pourrai sûrement être suivi de la même manière.
Si la vie est un peu plus chère ici qu’en métropole, les loyers un peu excessifs, le confort de vie reste une priorité et tous les petits problèmes peuvent voler en éclat au fur et à mesure que j’avance.
La décision n’est pas encore prise à 100 % mais au trois quarts.
Ne pas vivre ici à cause des requins ou des cyclones potentiels qui m’effraient me semble ridicule, chaque année 840 000 réunionnais affrontent les éléments et survivent ensuite. Du fait que ma fille vive à la Réunion je rencontre du monde, je suis invité ici et là, j’ai une vie sociale un plus remplie qu’en Métropole.
Que je reste ici ou que je retourne d’où je viens, il y a un moment où je devrai prendre un appartement et l’équiper complètement parce que deux années auparavant j’ai dû tout déposer sur le trottoir, j’en suis au même point. Alors ici ou là-bas ?
Évidemment le fait de ne plus voir ceux qui me sont chers, ma mère très âgée, mon fils et sa petite famille, mes ex-beaux-parents, mon ami d’enfance et ceux qui m’ont recueilli alors que j’étais à la rue, m’ennuie.
Mais quitte à refaire sa vie, quel est le mieux ?
Quand j’ouvre le frigo et que l’odeur des mangues, des fruits de la passion, des bananes, ravissent mon organe, je craque.

Publicités

24 réflexions au sujet de « Décision, partir ou rester ? »

      1. Nan, pour te dire que c’est une décision très personnelle, mais en fait tu peux toujours revenir si au bout de 5 ou 6 croquages de requin tu en a marre de les laisser tes steack là-bas, et si les typhons t’emportent tu seras plus vite de retour ! Blague à part, vis au jour le jour et tu verras bien… Passe nos hiver au soleil et reviens avec les beaux jours chaque année, comme les petits oiseaux ! profite à fond de ta liberté !

        J'aime

        1. Mais bon le décision n’est pas prise mais presque. Je dois trouver d’autres solutions en métropole et profiter pour changer de vie me semble une bonne idée. Pour les requins je suis méfiant j’ai un œil sous l’eau et l’autre à la surface quant aux cyclones c’est un problème mais si ce n’est qu’une semaine ou deux par an, je peux sûrement serrer les fesses.
          J’ai 30 jours pour me décider et ces jours prochains je devrais aller visiter un appartement avec piscine, ce serait quand même chouette. 😀
          Merci en tout cas. 😉

          J'aime

  1. Tu n’es pas loin du « rester » …la balance a l’air de pencher sérieusement.
    On est tous confrontés dans la vie à ce genre de choix, cela dit.
    Parfois, je fais deux colonnes, une pour, une contre, et je vois…
    Quelle que soit ta décision, tu seras content de l’avoir prise.
    Bisous
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

    1. Oui j’avais envie de partir en Asie mais rester ici serait un bon compromis. Ma situation sur Paris n’est que précaire et ne peux pas durer éternellement alors je me dis que vivre ici ne serait pas plus mal même si après une journée torride une pluie diluvienne s’est abattue sur l’île ce soir mais la mer était très chaude cet après-midi. 😉
      Je ferai mes deux colonnes mais je crois qu’effectivement la balance penche. d’un certain côté.
      Bisous. 😉

      J'aime

  2. La chanson dit que « la misère est moins pénible au soleil » !!! Et tu n’es pas dans la « misère » ! Comme le suggère Célestine, fais deux colonnes, le « pour », le « contre » et tu notes chaque jour pendant une semaine ce qui te plaît et te déplaît profondément mais à ta place, je resterais là-bas, c’est une vie qui est faite pour toi ! Même si tu dois renoncer à d’autres personnes, les choix sont faits de renoncements, on le sait ! A savoir quel renoncement te pèsera le moins… Et puis, la qualité de la vie est incomparable quand on arrive à un âge certain et que l’on est frileux, arf !!! 😆 Je pense qu’il n’y aura pas de souci pour ton suivi médical, au pire ils t’évacueront sur la métropole s’il y avait un gros souci, ce que je ne te souhaite pas ! 😉 Tu commences une autre vie là-bas ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. A priori la balance penche d’un certain côté et ma situation à Paris ne peux pas durer ad vitam æternam. Là-bas ou ici je dois prendre un appartement alors peut-être qu’ici ce serait bien mieux. J’avais envie de toute façon de partir ailleurs et m’installer ici serait en tout état de cause bien plus facile.
      Il y a un CHU à côté ce qui est un plus pour me faire suivre par le cardiologue et le pneumologue et le seul ennui reste l’appareil que je loue (la Sec Soc) s’il n’y a pas de correspondant ici.
      Les colonnes sont presque faites dans ma tête mais le faire sur un papier serait peut-être moins désordonné.
      Bises 😉

      J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s