« Morsures » film coréen de 2012

MorsuresL’Inspectrice Eun young (Lee Na-yeon) est promue dans un commissariat de police essentiellement masculin. Le Coroner ordonne à l’Inspecteur Sang kill (Song Kang-ho) de de faire équipe avec elle, ce qu’il refuse, d’abord parce que c’est une femme, débutante de surcroît, ancienne patrouilleuse et que lui est aigri parce qu’il s’est vu souffler la dernière promotion au grade de Capitaine.

Un homme à soudain pris feu dans sa voiture dans les sous-sols d’un parking et l’idée première est qu’il s’est suicidé mais un témoin affirme le contraire. L’enquête est confiée à Sang kill et sa nouvelle recrue. L’Inspecteur ne fait pas part de leurs avancées à la hiérarchie malgré les supplications de Eun young. Ce qui conduit à ce que le Capitaine reprenne directement l’affaire en mains.

Les morts se succèdent tous de la même manière, les victimes présentent toutes des

Lee Na-yeong
Lee Na-yeong

morsures au niveau du cou. Les poils de canidé retrouvés sur une victime révèlent qu’il ne s’agit pas de d’un chien mais d’un loup. La découverte est surprenante car l’élevage de loups est interdit en Corée du Sud.

Lors d’une arrestation, la jeune stagiaire est rouée de coups par le suspect et à demi consciente elle assiste à la mise à mort, par un loup surgit de nulle part, de la compagne du fuyard. Elle croise le regard du loup

Les grivoiseries à l’intérieur du commissariat fusent. Le Capitaine veut mettre dans son lit la jeune recrue au prétexte qu’elle flirte avec Sang kill. Devant son refus, il lui interdit de poursuivre l’enquête et lui somme de rester au bureau à classer les papiers, faire les photocopies et le ménage , en bref d’assumer son rôle de femme.

Parce qu’elle refuse de se soumettre, elle est suspendue de ses fonctions mais tenace et entêtée elle continue ses investigations…

Song Kang-ho
Song Kang-ho

Vous en raconter plus enlèverait tout suspense à ce film. C’est un bon thriller comme les Coréens savent les mener. C’est filmé rapidement sans concession. Les scènes de violence sont assez crues. En bref c’est un film que j’ai bien aimé et visionné deux fois.

Le film est réalisé par Yoo Ha ou Ha yu, réalisateur et poète sud-coréen. Il est issu d’un livre de Asa Nonami, écrivaine japonais, spécialisée dans les livres d’horreur. (Le film est un thriller et non un film d’horreur).

Song Kang-ho, l’Inspecteur Sang-kill est né en 1967 et a un parcours atypique Il a tourné dans une vingtaine de films depuis 1996. Il a été nominé au festival de Cannes en 2007 pour Secret Sunshine et a décroché le titre du meilleur acteur au festival du film asiatique de Deauville en 2000 pour Joint security area outre ses autres nominations et récompenses à travers le monde. J’ai commenté Hindsight il y a exactement un an.

Lee Na-yeong est mannequin et actrice née en 1979. Dans le film elle a un regard extraordinaire entre chien et loup. C’est une actrice de cinéma et de séries télévisées qui a reçu quelques récompenses comme meilleure actrice.

Publicités

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s