Game over

Hillman - Sporting 1921
Tout était déséquilibré
Mais c’était ma faute
La voiture faisait des tonneaux
J’avais loupé le virage
L’airbag s’était gonflé instantanément
J’étais coincé entre
Le dossier et le repose-tête
Je regardais affolé
Mais c’était mon choix
J’avais le cœur en capilotade
La voiture tournait sur elle-même
Les sensations étaient étranges
La peur mêlée
Au plaisir de la découverte
J’étais allé tout droit
Volontairement
J’avais tout préparé
Équipé d’une combinaison
Anti-choc
Créée pour l’occasion
Mon appareil photo
Au bout des doigts
Bien attaché avec des velcros
Mon sponsor
Exigeait des images surprenantes
Le Cakon, un numérique au format 6×6
Mise au point à la microseconde
Mode rafale à la vitesse
Vertigineuse
Enchaînait les photos
J’étais payé pour ça
Pour prendre des risques
Pourtant
Difficile d’ignorer la peur
Je voyais ma vie défiler
L’école
les vacances
Les amours impossibles
Les pis-aller
Les mauvais choix
Les désirs
Les regrets
Impossible de ne pas vomir
Mon estomac se révulsait
Pour la première
Le danger me terrifiait
Mon cachet
Pour cette prestation était astronomique
Mais
Si j’y laissais ma vie
Tant pis
Le premier arbre modifia
Ma trajectoire
Au second
Le capot s’envola
Puis les autres défilèrent
Les portes
S’arrachèrent
J’eus l’impression
De mourir
Les yeux écarquillés
D’effroi
La descente était insupportable
La voiture cognait ici
Puis là
J’avais du mal à tenir l’appareil
Malgré les bandes velcro
Attachées autour de mes mains
Si je bus bien des fois
Jusqu’à l’ivresse
Cette sensation était
Inhabituelle
Tête en bas
Puis en haut
Couché sur la droite
Ou à gauche
Ma carrière de cascadeur
M’avait conduit
À être pilote
Où kamikaze
Mais là
Pour la première fois
J’avais la trouille
Vraiment déséquilibré
Il était temps
Que j’éteigne
Ma console de jeux.

Le thème de la semaine sur les Impromptus

une consigne d’écriture vous demandant de démarrer obligatoirement votre texte par l’incipit suivant :
« Tout était en déséquilibre ».
Publicités

9 réflexions au sujet de « Game over »

      1. Ah tu as fait des modifications de blog…
        Bon juste un mot, j’ai mis en ligne là où tu sais. Je me pose la question ppour la ponctuation est-ce volontaire ou un oubli d’écrivain débordant d’imagination…
        sourire

        J'aime

        1. Hahaha… Oui c’est volontaire.
          Il m’arrive de faire comme ça dans ce style d’écriture parce que tu peux donner toute la vitesse et l’intensité que tu veux au texte sans être freiné par la ponctuation.
          C’est comme ça que j’imagine. 😀
          Bonne journée Lilou.

          J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s