Rimes volées 2

Le thème des Impromptus cette semaine est le suivant :

Nous vous proposons d’emprunter les rimes du poème «Fenêtres ouvertes» de Victor Hugo sur un thème de votre choix et donc sans vous inspirer du poème, pourvu que vos vers ou vos phrases se terminent par ces mots et dans l’ordre suivant:
paupière
Saint-Pierre
ici
aussi
truelle
ruelle
gazon
maison
chauffées
bouffées
Merci
voici
rouge-gorge
forge
steamer
mer
from Tf1 http://goo.gl/jGrcNM
from Tf1 http://goo.gl/jGrcNM

Couverte de fard à paupière
Elle traînait rue Saint-Pierre
Claudiquant sur les trottoirs d’ici
Une belle-de-nuit tapinait aussi

L’ivrogne goûtait de la truelle
À la hussarde dans la ruelle
S’il arrosait son gazon
Se caletant derrière une maison

Elle le pourchassait, lèvres chauffées
Le corps agité de trop de bouffées
Il l’avait aimée, elle voulait dire merci
Et dessécher ses bourses aussi

Qu’il piaffât comme un rouge-gorge
Elle ahanait comme un soufflet de forge
Telles les volutes de fumée d’un steamer
De plaisir elle ondulait, vaguelettes sur la mer

Publicités

Une réflexion au sujet de « Rimes volées 2 »

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s