Aujourd’hui le territoire de

L’Raymond y veut qu’on parle de territoire comme si on était des bêtes sauvages, encore que les querelles de chapelles ça existe toujours. Territoire… est-ce qu’il avait idée le monsieur qu’aujourd’hui c’est un sujet d’actualité brûlant.
Il y a une certaine écrivaine Sénégalaise qui a poussé un coup de gueule à la télévision quelques mois auparavant et son raisonnement n’est pas tout à fait insensé.
Après tout, ne nous sommes nous pas mêlés de vouloir mettre de l’ordre ailleurs et de ce fait détenir une responsabilité dans cet exode.
En tout cas, là où l’avenir est compromis, là où il n’y a plus rien à manger doivent-ils se contenter de nous regarder nous remplir la ventre. ?

Écrit sur le vif : Oui
Pas plus de 100 mots : 117  ouille !
Élément réel de la journée : maybe
Suivi de la consigne : Oui

Il s’agit d’exercices de style proposés par Raymond Queneau, à savoir écrire un texte chaque jour commençant par « Aujourd’hui » avec un thème que l’on trouve ici. Les consignes sont assez simples; il faut écrire sur le vif, pas plus de cent mots, le texte doit être vrai et suivre la thématique.

Publicités

19 réflexions au sujet de « Aujourd’hui le territoire de »

  1. Mais nous sommes des bêtes sauvages ! Les territoires que nous défendons becs et ongles sont d’ailleurs beaucoup moins dignes et présentables que ceux des animaux que nous avons la prétention de regarder du haut de notre soit-disant supériorité. Tout comme nous contemplons, avec un air faussement apitoyé, ceux des territoires voisins qui crèvent sous nos yeux insensibles.

    J'aime

    1. Je suis pas un grand esprit sur ce coup là, parce que moi j’ai fait dans le superficiel à donf…Reusement que vous êtes là les mecs !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      J'aime

  2. j’avais édité ce billet sur FB où il tournait. Très bien Mademoiselle Diomé ! Elle s’exprime parfaitement avec des mots simples et bien ciblés ! Tu as bien fait de mettre la vidéo, on ne la verra jamais assez !

    J'aime

  3. Merci pour cette vidéo, je viens de découvrir cette jeune femme. Elle dénonce de telles évidences que j’en suis restée un peu bête devant l’écran. Mais oui bien sûr, tout est vrai dans ce qu’elle dit. Je me rends compte que je connais des gens très biens 😉 qui font souvent des voyages « exotiques » safaris photos, par exemple mais qui, quelquefois, s’inquiètent de voir autant de gens vouloir passer les frontières européennes ! Je suis effrayée et affligée de voir autant de misère autour de nous. Et l’exode de ces pauvres malheureux n’est pas prête de s’arrêter.

    J'aime

  4. Quel personnage, et quelle fougue ! Tu as bien fait de mettre cette vidéo en illustration de ce thème. On ne peut pas s’empêcher de subir l’inquiétude que nous instille la presse audiovisuelle avec ses reportages alarmistes, et parfois on a besoin d’autres propos pour y voir plus clair, même si au fond, on le sait tout cela.
    Bises

    J'aime

    1. Le discours de Fatou Diome a besoin d’être écouté, entendu. Je pense que c’est quelqu’un (quelqu’une dit-on au Gabon) qui a beaucoup réfléchi et ses livres parlent souvent de ça, de celui qui quitte son village africain pour aller ailleurs et faire vivre toute la famille.

      Aimé par 1 personne

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s