Aujourd’hui une pensée sauvage 146/365

Il me faudrait une pelle pour ramasser les pensées sauvages qui m’ont traversé l’esprit cette après-midi. En effet j’ai failli me faire bastonner parce que j’ai regardé des jeunes gens s’entraîner à la barre fixe.
Je ne savais que le fait de les regarder était une provocation. On ne vit plus dans le même monde. Il a fallu faire preuve de bon sens pour éviter un pugilat dont je ne serais pas sorti vainqueur.
Quel monde pas facile.

pancrace_poterie

Écrit sur le vif : Oui
Pas plus de 100 mots : 78
Élément réel de la journée : Oui
Suivi de la consigne : oui.

Il s’agit d’exercices de style proposés par Raymond Queneau, à savoir écrire un texte chaque jour commençant par « Aujourd’hui » avec un thème que l’on trouve ici. Les consignes sont assez simples; il faut écrire sur le vif, pas plus de cent mots, le texte doit être vrai et suivre la thématique.

Ils participent : La jument verte, Destinée de pacotilles, Martine , Un esprit sain dans un corps sage, Les lectures d’asphodèle, Les mots de la fin, Passion Culture, En cent mots Prudence Petitpas, les petits cahiers d’Émilie

Publicités

8 réflexions au sujet de « Aujourd’hui une pensée sauvage 146/365 »

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s