Aujourd’hui une pensée parasite 64/365

Il y a toujours une pensée qui vient en bousculer une autre, la télescope, l’efface. Par exemple une amie m’a prêté de l’argent, que je lui rendrai dans un an, pour remplacer mon ordinateur qui m’a laissé quimpé comme une vieille chaussette, il y a 21 jours.

Donc depuis 3 semaines, je scrute, note, dépiaute, compare les ordinateurs dans une fourchette de prix, en essayant de dégoter celui qui me conviendrait le mieux au meilleur prix. Un fois mon choix arrêté, je continue de chercher au cas où.

En fait je suis toujours très long pour me décider et c’est pareil pour tout. Je ne vous dirai pas le nombre de filles qui me sont passé sous le nez.

Enfin une fois la machine achetée , la pensée parasite du jour m’a choppé le cerveau, tordu le cou et soufflé violemment à l’oreille  « Et si tu t’étais planté ! »

bb6f1ebc4f86b27d728e969fe0150536

Il s’agit d’exercices de style proposés par Raymond Queneau, à savoir écrire un texte chaque jour commençant par « Aujourd’hui » avec un thème que l’on trouve ici.

Les consignes sont assez simples; il faut écrire sur le vif, pas plus de cent mots, le texte doit être vrai et suivre la thématique.

Publicités

21 réflexions au sujet de « Aujourd’hui une pensée parasite 64/365 »

  1. Ho non !!! Le torturé !!! Comme Martine ! Vous vous faites des noeuds au cerveau ! Essaie-le d’abord, tu verras bien !!! 🙂 Tu as un délai pour l’essayer (sans l’adopter ? ) N’oublie pas l’anti-virus ! 😀

    J'aime

    1. On verra demain , ce soir je me sers de celui qu’on m’a prêté…. Je suis allé l’acheter bd de l’hôpital et j’ai déjeuné rue Jeanne d’Arc à l’angle du bd Vincent Auriol, ça te rappelle des choses ?

      J'aime

  2. Ah que je la connais bien cette pensée ! J’ai eu exactement la même démarche quand j’ai acheté mon bridge, et une fois l’achat effectué, on continue à regarder, histoire peut-être de se faire mal ? Bonne journée

    J'aime

  3. Ah là là, comme je comprends… tout pareil pour moi, ça mouline tout le temps, et parfois en boucle sur une broutille ! Il m’arrive de me gronder moi même, genre »bon ça va là, arrête de ruminer ça, on a fait le tour de la question ! », mais pas moyen, elle écoute rien… 😉

    J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s