Fragment d’aujourd’hui raconté en fait divers 50/365

Aujourd’hui le sieur Péquin s’est rendu chez Tévécran pour acheter un téléviseur Huasong 4K incurvés de 65″ à la pointe de la technologie.

Le vendeur monsieur Baratin a tenté malgré le prix déjà élevé de lui vendre un modèle encore plus cher au prétexte de la fiabilité de la marque qu’il préconisait alors que visiblement la démonstration visuelle n’étayait pas ses dires.

400_F_38183119_FQOosHxwcIOW3MmDLvFvK6FENiPjirUoExcédé monsieur Péquin lui a poliment demander de cesser son boniment et de remplir un bon de commande. Le vendeur visiblement sous l’emprise de l’alcool s’est un peu énervé et a giflé violement le client récalcitrant qui s’est affalé sur les téléviseurs en démonstration, les renversant et provoquant une série de courts-circuits successifs plongeant le magasin dans le noir.

Si l’incendie a été évité la foule présente en ce jour de promotion s’est immédiatement dirigée vers les issues de secours dans un désordre épouvantable tandis que quelques malins en profitèrent pour voler tablettes et ordinateurs libérés de leur alarme en l’absence de courant.

Le vendeur a été licencié sur le champs. Le client soigné de ses contusions s’est vu offrir le téléviseur qu’il souhaitait acheter. Le magasin sera fermé jusqu’à lundi prochain de façon à permettre le remise en état du circuit électrique. Finalement tout est bien qui finit bien ce qui aurait pu se terminer en catastrophe n’est resté qu’un accident spectaculaire causé par un salarié un peu trop alcoolisé.

Il s’agit d’exercices de style proposés par Raymond Queneau, à savoir écrire un texte chaque jour commençant par « Aujourd’hui » avec un thème que l’on trouve ici.

Les consignes sont assez simples; il faut écrire sur le vif, pas plus de cent mots, le texte doit être vrai et suivre la thématique.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Fragment d’aujourd’hui raconté en fait divers 50/365 »

    1. Je suis allé chez boulanger pour ne pas citer la marque avec le colocataire pour acheter une tv mais en déballant à la maison l’écran était rayé donc on est retourné échanger la télévision. On nous a dit d’abord que c’était notre faute et le ton est monté…
      Voilà en fait juste un détournement de vérité. Comme je te le disais il n’y a pas longtemps si l’histoire n’est pas tout à fait elle s’appuie sur un moment de ma journée que je détourne un peu.
      Tu sais tout Choupinette. 😀

      J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s