Prière de Sully Prudhomme

isullyp001p1

René Armand François Prudhomme, dit Sully Prudhomme, né à Paris le 16 mars 1839 et mort à Châtenay-Malabry le 6 septembre 1907, est un poète français, premier lauréat du Prix Nobel de littérature en 1901.

Prière

Ah ! Si vous saviez comme on pleure
De vivre seul et sans foyers,
Quelquefois devant ma demeure
Vous passeriez.

Si vous saviez ce que fait naître
Dans l’âme triste un pur regard,
Vous regarderiez ma fenêtre
Comme au hasard.

Si vous saviez quel baume apporte
Au cœur la présence d’un cœur,
Vous vous assoiriez sous ma porte
Comme une sœur.

Si vous saviez que je vous aime,
Surtout si vous saviez comment,
Vous entreriez peut-être même
Tout simplement.

Poesie du jeudi a9-ana-rosa1

Le jeudi en poésie chez Asphodèle

Et puis un peu de bonheur à chacun :

muguet

 

 

Publicités

25 réflexions au sujet de « Prière de Sully Prudhomme »

  1. Mais nous avons envie d’entrer dans cette maison quand on lit ces jolis vers ! Premier Nobel, je ne savais pas ! Merci pour ce choix et pour le beau bouquet de muguet, ta photo est superbe ! 😉 Bises Choupinet et joyeux 1er mai, ici il re-re-pleut entre deux timides éclaircies…

    J'aime

    1. Je en savais pas non plus pour le Nobel et le premier qui plus est. La pluie n’est venue qu’en fin de journée hier, j’espère que la journée sear plus prometteuse.
      Bises Choupinette. 😀

      J'aime

  2. PS ! hé ho nous mettre des sacs de patates et d’oignons (même pas épluchés) comme bannière, non mais franchement ! 🙄 Tu veux qu’on apporte les poireaux et qu’on te fasse la soupe aussi ??? 😆

    J'aime

  3. Asphodèle a de beaux poèmes du jeudi et un blog magnifique qu’il me faut découvrir en passant chez elle. Je suis très sensible à la poésie, comme tu le sais. Je connais plus de poètes québécois que français ou d’ailleurs, pour des raisons évidentes. Wow, quel beau poème que je découvre… ! Du soleil en vers pour la journée…
    Des muguets pour toi aussi 🙂 Dommage que les muguets du 1er mai n’existent pas ici…

    J'aime

    1. Non seulement Asphodèle écrit magnifiquement bien mais en plus elle lit beaucoup et partage ses lectures, son blog devrait donc te convenir.
      Il me semble normal qu’on connaissance mieux ce qui se fait chez soi qu’ailleurs. Rien en t’empêche de participer et ça donnera l’occasion de nous faire découvrir les poètes canadiens. L’atelier est sans contrainte, deux fois par mois le jeudi et il suffit de déposer le lien vers ton blog au plus tard la veille de la parution.
      Ah oui pas de muguet ? Ici c’est une vieille tradition.

      J'aime

  4. Très beau poème, auquel je suis très sensible. merci pour le bouquet. Chez moi aussi, très mauvais temps atlantique; Asphodèle subit le même; nous partageons le même océan…

    J'aime

  5. Je passais devant ta demeure, je regardais ta fenêtre comme au hasard, me suis assise sous ta porte comme ta soeur et voyant ce joli bouquet de muguet suis rentrée tout simplement 😉
    Très beau poème, merci pour le partage!!!
    Bisous du soir!!!
    Domi.

    J'aime

  6. Encore un nom connu qui nous a servi de support pour nos récitations, Jean-Charles.
    Comme il est triste ce poème, cependant…
    Merci pour ta belle photo de muguet, y’a un brin pour chacune et chacun 😆
    Bon we et gros bisous

    J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s