Le dévouement du suspect x de Keigo Higashino

devouementdususpectYasuko étrangle Togashi son ex-mari pour protéger sa fille Misato des mains de son ex-beau-père. Il faut dire que l’homme est un sale type qui harcèle Yasuko depuis qu’ils sont divorcés et que la jeune fille l’a frappé pour défendre sa mère.

«  Espèces de…rugit-il en leur décochant un regard chargé de haine.

Misato ne détourna pas les yeux. Il chancela puis fit un pas vers elles. Yasuko se mit devant sa fille pour la protéger.

— Arrête !

— Dégage !

Il la saisit par le bras et la projeta contre le mur qu’elle heurta violemment des hanches. Puis il attrapa par l’épaule Misato qui tentait de lui échapper. Il fit pression sur elle de tout son poids et elle s’accroupit. Togashi s’assit sur elle, agrippa ses cheveux d’une main et la gifla de l’autre.

— Je vais te tuer, gronda-t-il d’une voix qui n’avait plus rien d’humain.

Il va la tuer, se dit Yasuko. Si je le laisse faire, elle va mourir. »

Le corps de Togashi est retrouvé sur les quais.

Le voisin, Ishigami, professeur de mathématiques, vieux garçon amoureux de Yasuko, qui a tout entendu, invente une stratégie, basée sur les probabilités pour faire dévier l’enquête. Involontairement Yasuko lui a rendu un immense service, pour lequel il se sent redevable mais pour la première de sa vie, il est amoureux.

C’est l’inspecteur Kusanagi assisté de Kishatani qui mène l’enquête sous l’égide du commissaire Mamiya. Kusanagi a pour habitude de parler de ses enquêtes à son ami Yukawa, physicien à l’université, de la même promotion que lui.

L’inspecteur Kusanagi est certain que Yasuko a tué son ex-mari, mais il faut le prouver. Comment une femme, sans permis et sans voiture, aurait-elle pu soulever et transporter le corps d’un homme sur les quais ? Et fait extraordinaire comment peut-elle cumuler trois alibis irréfutables ce soir-là ?

Il en est sûr elle a bénéficié d’une aide extérieure et ses soupçons se portent sur Ishigami, l’amoureux et voisin transi qui achète ses repas chaque jour au Bententei dans lequel Yasuko travaille. Il est persuadé qu’Ishigami a joué un rôle prépondérant dans cette histoire.

Il faut dire qu’Il a fabriqué pour Yasuko et Misato des alibis distillés comme une équation mathématique qui mettent en échec le détective.

Lorsque Kusanagi parle de ses soupçons à Yukawa, il parle des intervenants et notamment d’Ishigami, le physicien reconnaissant son vieux collègue, mathématicien exceptionnel, d’université comprend que la partie sera difficile.

Curieux Yukawa se met en quête de revoir Ishigami, son compagnon d’université, et lui demande :

« — Tu connais le problème de P ≠ NP, n’est-ce pas ?

— Savoir s’il est fondamentalement plus difficile de chercher la solution d’un problème que de vérifier sa solution. Ou d’établir le degré de difficulté. »

Bien sûr qu’il le connait.

Le résumé de l’éditeur :

Ishigami, un professeur de mathématiques, est amoureux de sa voisine, Yasuko Hanaoka. Celle-ci est divorcée et élève seule sa fille. Son ex-mari a retrouvé sa trace et la harcèle pour lui soutirer de l’argent. Elle le tue chez elle pour protéger sa fille qu’il a attaquée après que celle-ci lui a brisé un vase sur la tête. Ishigami, qui a tout entendu, y voit l’occasion de se rapprocher d’elle et lui propose son aide. Il entreprend alors de maquiller le crime en le considérant comme un problème de mathématiques à résoudre et donne ses instructions à la mère et à sa fille pour qu’elles se fabriquent un alibi et répondent correctement aux enquêteurs. Un corps nu, la tête éclatée et le bout des doigts brûlés, est bientôt retrouvé au bord du fleuve. L’inspecteur Kusanagi est chargé de l’enquête. Il consulte souvent Yukawa, un ancien camarade d’université qui, grâce ses facultés de déduction logique héritées de son éducation scientifique, l’aide sur certaines affaires. Seulement, le brillant physicien a également connu Ishigami à l’université et ignore encore que celui-ci est le complice du meurtre dont Kusanagi lui a parlé. Les trois condisciples se retrouvent alors pris dans une étrange relation dont ils ne pourront pas tous sortir indemnes. Alors que l’identité du cadavre, pourtant méconnaissable, est assez facilement établie, l’étau se resserre autour de Yasuko Hanaoka et son étrange voisin. Bien qu’Ishigami voie d’un mauvais œil la relation amoureuse que commence Yasuko avec un certain Kudo, il l’appelle tous les soirs pour savoir comment l’enquête se déroule et pour lui donner ses instructions. Si Ishigami fait preuve d’une logique implacable, jusqu’où est-il capable de se sacrifier pour celle qu’il aime en secret depuis toujours ? Ses intentions sont-elles véritablement honnêtes ? Un roman noir sur la folle logique de la passion, par l’un des maîtres absolus du suspense nippon.

Mon avis :

Grandiose, un polar à couper le souffle, jamais ennuyeux et une logique qui fait froid dans le dos. L’identité du coupable connue dès le début permet au lecteur de suivre l’enquête d’une façon originale.

Un affrontement intellectuel entre logique et mathématique intéressant.

Un conseil à donner aux amateurs de polars ou à ceux de littérature nippone : incontournable.

Une citation :

« Il n’avait pas besoin d’autre raison pour mourir que l’absence de raison de continuer à vivre. »

Les avis :

Librairie À livre ouvert, Paris :

Excellent roman policier qui jusqu’au bout nous tient en haleine. On croit tous savoir et pourtant…

La revue de presse Sabrina Champenois :

Bras de fer psychologique, le Dévouement du suspect X ferre le lecteur en toute limpidité. Et Higashino déploie un linceul de mélancolie malaisante qui rappelle la Maison où je suis mort autrefois, son précédent roman.

Skriban : Je me suis laissée emmener par ce polar jusqu’au dénouement qui réserve une surprise de taille.

Keigo Higashino est né à Osaka en 1958. Il est considéré comme un maitre du polar, seulement trois de ses œuvres ont été traduites en français.

S’insère dans le challenge du Dragon 2012 du blog la culture se partage 

ChallengeDragonEau

 Mais aussi dans le défi lecture images du Japon du blog l’étang de kaeru

Images du Japon

Puis aussi chez liliba dans le Challenge Thrillers et polars

Challenge Thrillers et polars

13 réflexions au sujet de « Le dévouement du suspect x de Keigo Higashino »

  1. Chez Actes Sud en plus, donc il me tente ! Le jour où j’aurais une biblio digne de ce nom ! Je vois qu’il y en a qui font leur pub au passage ! 😆 Tu n’étais pas inscrit au challenge Polars chez Liliba ? J’ai du rêver ! 😆 Bonnes lectures choupinet ! 🙂

    J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s