Putain de problème le P

Bon d’accord il faut de la pluie, je le conçois. Mais ai-je le droit de dire que je préfère le soleil ? J’occupe un pigeonnier au 27ème étage d’une tour de la région parisienne. C’est mon phare, je vois mais je n’entends pas.

Au début je passais mon temps à la fenêtre, j’essayais de dessiner des visages, de reconnaître les personnages dans la rue mais je ne suis pas physionomiste. De là-haut, un professeur, une putain ou un paroissien ne ressemblent à rien, aussi insignifiants que des fourmis.

Au début je me suis livré avec persévérance à mon sport favori : la procrastination, je me disais avec conviction « on verra demain. » Et tout s’entasse, la crasse, la vaisselle, les détritus sur le clavier, même les pages des livres que j’arrache lorsqu’un passage me plait. Même le tapis persan est noir de poussière, plein de taches en décomposition, la putréfaction s’installe. Je pète dans la pièce où je suis, sans pertinence.

Je picore parce qu’il n’y a plus rien, les placards sont vides, ça pue sans doute ici mais je m’en fous. Je suis seul avec ma pivoine, c’est peut-être la seule plante qui vive ici et j’en prends soin. Pourtant le pollen est mon pire ennemi.

Je suis perdu, personne n’y peut rien. Je ne pleure qu’avec parcimonie. Je ne partage rien, sauf mes supplications avec ma bouteille de Pastis.

Je me poudre d’héroïne, je rêve de Jésus en pédalo sur le lac de Tibériade, je suis sans pardon. Je vais m’insérer dans mon néant, atterrir sur le plancher. Les cloches sonnent, les vaches sont aux près, les psaumes dans la nef et je suis persuadé d’être un pigeon.

Les deux pieds sur le rebord, je prie, je plonge dans ma paix, pardon.

Le manque d’oxygène au 27ème étage n’est pas la panacée.

Les plumes de l’année chez Asphodèle  Les mots à utiliser : 

Poussiéreux – pluie – pré – persévérance – parcimonie – picorer – page – perdu – pétillant – procrastination – pédalo – putréfaction – pollen – pardon – persan – pivoine – partage – poudrer.

Publicités

30 réflexions au sujet de « Putain de problème le P »

  1. Haaan ! Il ne faut pas avoir le moral en friche quand on vient te lire ! Waouh… Et tu m’as fait une surdose de P ma foi très élégante ! 🙂 Tu ne dis rien pendant huit jours mais quand tu t’y mets… ^^

    J'aime

  2. Purée ! (oui encore un mot P, ça le fait non ?)… Quel drôle Personnage que tu nous Présentes là. Un Perdant, un Perdu, un Piètre humain…j’espère qu’il trouvera le Pardon… au Paradis ou ailleurs 😉 J’ai tellement Pris par ton Propos que je l’ai Presque suivi dans sa Peine… 100 Pourcents pour ta Prose !

    Poinpoins 100%

    J'aime

  3. Pas pardonnable ton expression : « je pète dans la pièce où je suis, sans pertinence », n’est-ce pas mon Cher ! Personne ne pense donc comme moi ? 😆
    27e étage… juste pas possible pour moi ! mais pourtant, d’habitude, tu ne manques pas d’air !
    C’est angoissant ton billet, pour me faire râler ? Gagné !!!
    Bises d’O

    J'aime

      1. Hello Homme de Seine
        Hi hi hi, je te tends la perche aussi 😆
        Alors, j’ai dû me culturer chez M. G. En ce moment, je lui en file du pognon…
        Madame Dominique Aury doit beaucoup plaire à Miss Aspho. Elle a traduit et fait découvrir son chouchou Fitzgerald, entre autre…
        Moi je parle d’O. dans le Rhône, je ne suis pas écrivain 🙄
        Bises de la Dame de Saône enfermée pour cause de pluie qui tombe…

        J'aime

    1. Mais dans le « sombre » j’en connais un rayon, j’ai progressé.
      En fait je me suis mal exprimé, ma fin, mon angoisse est due au manque d’oxygène, simplement. Mias je pense m’être mal expliqué.

      J'aime

  4. Rhooo làlà, j’adore l’assemblage des mots… Ma phrase préférée : « Je me poudre d’héroïne, je rêve de Jésus en pédalo sur le lac de Tibériade, je suis sans pardon. Je vais m’insérer dans mon néant, atterrir sur le plancher. » Bravo bravo!! (et suite à cette lecture je vais me jeter par la fenetre. du 1er etage).

    J'aime

  5. Comme j’avais les mains moites et les pieds poites , je me suis dit qu’il me fallait ouvrir ma poite à malices. Il en est sorti une Poupée Précieuse qui me Pointe son Pied sur mon Profil. Me suis levé trop t^t ce matin !

    J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s