Fallait que ça sorte !

Assis sur un vieux banc en pierre, le froid de janvier accentue le désespoir qui me glace les sangs. Je me sens vieux et moche d’un seul coup, surtout depuis qu’une pimbêche niaise a refusé de discuter avec moi sur un réseau social…très connu ! Au prétexte de mon âge, la garce ! Persuadée dans son égotisme supérieur de vamp aseptisée et froide que seul le désir de la trousser motivait ma simple envie de mieux la connaître. Je pensais, pauvre sot, que ses insomnies et sa douceur revendiquée nous permettraient d’aborder des sujets différents de ceux que nous traitions habituellement au bureau. Oui, nous nous connaissions… de loin…

J’aime fanfaronner sans artifices mais on ne peut me reprocher jusqu’à ce jour ni mensonges, ni trahisons de bas étage. Ni feu qui couve quand je m’adresse à un congélateur fabriqué en Alaska. Qu’elle ait un cœur cynique et de la marmelade à la place du cerveau, passe ! Qu’elle trompe son mari et se plaigne de son amant, soit ! Qu’elle ne soit pas douée pour le bonheur et le clame à tout va, passe encore ! Mais son a priori stupide sur l’âge, alors qu’elle-même  est loin d’être la pouliche de l’année me reste en travers de la gorge. Sait-elle que l’âge ne m’empêche pas de rendre les femmes heureuses et que généralement je garde les glaçons pour le whisky ! Je lui ferai bien envoyer un bouquet de choux-pomme entourés de chardons en souhaitant qu’elle se pète l’astragale en allant ouvrir la porte !

 Arrivé à ce carrefour de ma vie, je ne me retourne plus sur les circonvolutions des absides antiques où les chœurs de vierges effarouchées répètent, tels des perroquets, les bêlements idiots du plus grand nombre ! Être dans la norme : jeune, beau, riche et intelligent, riche surtout en ce qui la concerne… Ses journées sont rythmées par les tarifications immobilières de sa future maison où grandiront ses futurs enfants en mangeant leurs pamplemousses « ogéméisés » et autres cinq fruits et légumes… Sans jamais un regard bien sûr pour les hologrammes colorés qui égaieraient pourtant sa vie de petite bourgeoise  mal baisée, qui veut jouer dans la cour des grandes ! Elle doit pas atteindre le nirvana souvent ! Personne n’est irremplaçable n’est-ce pas ? Encore moins un personnage virtuel lui-même perdu dans des chimères virtuelles !

Je vérifie que ma casquette est bien vissée sur mon crâne, je me lève et dans un élan de joie, je salue la vie bien bas et je me remercie d’être ce que je suis ! Un honnête homme aurait dit l’ami Rousseau…ou était-ce Voltaire ?

Voici la liste des mots à placer pour l’édition 53 :
pamplemousse – bonheur – insomnie – feu – artifice – mensonge – niais – pelouse – tarification – irremplaçable – vamp – tourbillon – pierre – choux – abside – mousse – choeur – douceur – désir – marmelade – trousser – perroquet – carrefour – bouquet – bas – lumière – désespoir – astragale – hologramme.

Cliquez sur le logo pour arriver à désir d’histoires

Publicités

30 réflexions au sujet de « Fallait que ça sorte ! »

  1. Attention au tournant de l’âge! la soixantaine c’est fatal! On fanfaronne: « l’âge ne m’empêche pas de rendre les femmes heureuses » mais un peu plus loin c’est le terrible aveu, parce que la garce comme tu dis c’est « une petite bourgeoise mal baisée » la faute à qui ? Et puis tu te souviens plus des noms propres, c’est un signe: Alzy.

    J'aime

  2. Je le trouve émouvant cet homme moi ! Avec ses doutes et ses incertitudes… Et je crois que l’on tombe à tout âge sur ce genre de personnage…glacé ! Tu ne voulais pas la mettre dans ton lit en plus …pour une fois,.. 😆 La photo est très jolie et colle bien au texte, bravo l’ami ! 🙂
    (ça m’étonne pas pour les glaçons…^^)

    J'aime

  3. J’aime beaucoup ton texte, Jean-Charles. Tout coule de source, les mots imposés ne se sentent pas.
    Amusant, à propos de l’âge, j’ai mis ce matin une petite phrase sur facebook… 😉 En effet, l’âge ne devrait pas être un obstacle (enfin, dans une certaine mesure, n’est-ce pas, exit pédophilie)…

    J'aime

    1. Merci Olivia. Dois-je penser qu’habituellement ça ne coule pas de source ? 😀
      Je suis allé voir sur ta page 😛
      J’ai eu peur de la fin de ton commentaire, évidemment cette exclusion coule de source. Je croyais que tu allais préciser sauf quand la différence est importante .;)

      J'aime

      1. 😆 Non, mais le titre est parfaitement adéquat, c’est un cri du coeur !
        Ben disons que la jeune demoiselle de 13 ans et le vieux pervers de 65 balais, la différence est importante ! 😆 Bon, en même temps, quand l’autre a l’âge d’être ton grand-parent, c’est pas forcément l’idéal comme relation amoureuse, tu en conviendras, je suppose ? Sinon, non, les différences d’âge ne me gênent pas, que ce soit dans un sens ou dans l’autre.

        J'aime

      2. J’en conviens pour partie. Je crois qu’il faut laisser à chacun son libre arbitre. On ne peut empêcher aux uns de rêver et aux autres de passer à l’acte, je précise ma pensée : chaque individu à le droit de vivre la relation qui lui convient, dont il a envie, qui pour l’amour, qui pour la sécurité…peu m’importe !
        Qu’il y ait une différence d’âge même importante entre deux êtres ne me dérange pas et ne me regarde pas.

        J'aime

  4. Une histoire vraie ❓ MDR !
    Faut pas aller sur les réseaux sociaux 🙂
    Tu la racontes superbement ton histoire. Hélas, fait pas bon « avoir été » !
    Il faut la laisser cette niaise, car « c’est dans les vieilles marmites qu’on fait la meilleure soupe », hein qu’c’est vrai 🙂

    J'aime

    1. MDR 😀 😀
      Cette histoire pourrait être vraie ou encore elle n’est pas tout à fait fausse. 😀
      donc cette semaine est mieux écrite qu(à l’accoutumée ? ohhh 😀
      Mais bien sûr que c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe…c’est une vérité évidente. Tu es une couguar maintenant ? 😳 fallait pas le dire ?
      Bises de là

      J'aime

  5. Les vamps aseptisées des réseaux sociaux, mieux vaut ne pas s’y frotter. 😉 heureusement, les femmes ne sont pas toutes comme ça. 😀 Je ne sais pas comment tu fais pour avoir le feu qui couve quand tu t’adresse à un congélateur fabriqué en Alaska ? Mais l’image est drôle. 😀

    J'aime

  6. Mais je rêve ou je ne l’avais pas compris comme ça moi ! C’est du vécu ? (demande la curieuse invétérée ?^^) Je croyais que cet homme s’était fait renvoyer dans ses buts par une pimbêche avant même d’avoir pu discuter car elle le trouvait trop vieux ! Une collègue de bureau, ha ha, je va tout savoir ! Cela dit, le conseil de Soène est à mourir de rire, elle prêcherait pas pour sa paroisse des fois ? La différence d’âge ou l’âge tout simplement n’est pas un critère (me concernant) pour claquer la porte au nez des gens sans même prendre le temps de les connaître, ça c’est relou… ::D (bon tu me raconteras hein !^^).

    J'aime

    1. Ah Ah ! voilà la dame Aspho qui joue sa curieuse maintenant. Ben pas de chance tu ne sauras pas, il te faudra rester sur ta faim. Désolé ! Enfin pas vraiment. Mais si t’insistes un jour en privé je te raconterai ma vie. 😀 😀 Mais pa la peine de préparer tes mouchoirs.

      J'aime

      1. Ha mais je respecte ton silence ! Et je ne suis pas la « pimbêche glacée » moi, tu me raconteras ce dont tu as envie (même pas peur 🙂 ) mais ne compte pas sur moi pour m’apitoyer sur ton sort, ça noooon !^^ Biises « vieux » gentil ! 😉

        J'aime

  7. Je retrouve là ton style impeccable. Comme dit juste avant moi, cela coule de source et cela s’agence tellement bien que l’on ne peut s’empêcher de penser que c’est du (mal)vécu. L’âge n’est qu’un prétexte, la vérité est certainement ailleurs. Bonne route à ton honnête homme, les étapes seront encore belles et nombreuses !

    Coincoins honnêtes !

    J'aime

    1. Merci ! Eh oui tout coule de source et le style est impeccable je te l’accorde ! 😛
      Vécu ou pas c’est sans importance, ce qui l’est, c’est la manière dont les choses se passent, et c’est regrettable.
      Comme tu vois on nage tous dans une mare avec des choses pas très belles. Mais à l’usure on finit par avoir les pieds palmés et avancer plus vite, pour s’en sortir. 😯

      J'aime

  8. Un peu désabusé ton personnage 🙂 mais c’est si bien écrit que je l’ai trouvé sympathique … Jusqu’au moment où il revisse sa casquette sur sa tête. Et là je ne sais pas si c’est le geste ou de penser à un de mes collègues avec la sienne de casquette mais je le trouve moins sympa 🙂
    Pour moi la casquette, c’est le détail qui tue !
    Opus j’espère ne pas commettre une gaffe en écrivant cela 🙂

    J'aime

À vous de jouer, quelques lignes pour vous exprimer :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s